usedSoft

Communiqués de presse

Si vous avez des questions ou des souhaits, veuillez nous appeler ou nous envoyer un E-mail. Nous sommes là pour vous!

Nous sommes là pour vous!

25.04.2018
Schneider, ancien patron de BAYER, rejoint usedSoft

L'ancien président du directoire et du conseil de surveillance de BAYER AG, Manfred Schneider, a rejoint le conseil d'administration du célèbre fournisseur de logiciels d'occasion usedSoft.

11.09.2017
Gerhard Stratthaus intègre le conseil d’administration de la société usedSoft

L’ancien ministre des finances du Land Bade-Wurtemberg, Gerhard Stratthaus, a joint le conseil d’administration de la société commerciale internationale spécialisée dans les logiciels usagés, usedSoft AG.  Stratthaus se voit comme étant un « ambassadeur de la marque » pour usedSoft et un défenseur d’un marché du logiciel libre. Les autres membres du conseil d’administration d’usedSoft sont Hans-Olaf Henkel, membre du Parlement européen ainsi que l’ancien président du BDI (union fédérale de l’industrie allemande) et chef européen d’IBM, ainsi que le fondateur d’usedSoft, Peter Schneider. 

16.03.2017
usedSoft France : plus d’un nouveau client sur six vient du secteur public en 2016

Lors de sa quatrième année d’activité, le nombre de clients de la filiale française de usedSoft a augmenté de 40 pour cent et son chiffre d’affaires de 26 pour cent. En 2016, un nouveau contrat sur six fut conclu avec un organisme public, représentant ainsi un quart des ventes. Notamment les villes et les communautés de communes sont ainsi motivées par les économies de budgets réalisées, tout en mettant les données sensibles de leurs administrés à l’abri du cloud. Néanmoins, de nombreux organismes ignorent encore pouvoir inclure les logiciels d’occasion dans leurs appels d’offre.

08.02.2017
usedSoft augmente son chiffre d’affaires de 38 pour cent

Le pionnier en matière de logiciels d’occasion enregistre en 2016 une nouvelle année record / Huit nouveaux clients par jour en moyenne

15.10.2015
Les pieds sur terre avec l’occasion : oubliez le « cloud » et le neuf

Un CD d’installation avec une clé pour la licence et le mode d’emploi dans une jolie boîte – ce modèle a vécu... Aujourd’hui, nous pouvons télécharger ces logiciels, les louer ou bien encore les acquérir sur le marché de l’occasion. Les entreprises, pour qui les logiciels représentent un facteur coût important, ont tout intérêt à soupeser les multiples possibilités s’offrant à elles. Le seul modèle de licence choisi est primordial pour la gestion des dépenses et du temps investi, sans parler de l’impact sur la sécurité des données... Pour l’heure, le marché de l’occasion présente le plus d’avantages, calculs à l’appui.

03.06.2015
usedSoft France a deux ans : des grands comptes convaincus, des PME à conforter

Lors de sa deuxième année d’activité, le nombre de clients de la filiale française de usedSoft a augmenté de 40 pourcent. Pour le pionnier allemand de la vente de logiciels d’occasion, les dernières évolutions accordent une part plus belle aux grands comptes et aux ventes de licences d’accès client (CAL). Pourtant, les entreprises ont encore besoin d’être informées quant à la légalité de ce commerce.

23.09.2014
Microsoft Office : quand seconde main rime avec premier choix

Bilan surprenant du fournisseur de logiciels d’occasion usedSoft France SARL : ses meilleures ventes depuis le début de l’année reviennent à Office 2007 et 2010, largement devant la nouvelle version 2013. Non seulement des dépenses moindres mais également des fonctionnalités souvent non utilisées ainsi que la gestion globale des coûts motivent ce choix pour les entreprises.

08.04.2014
usedSoft ouvre une succursale en Asie

usedSoft Asia va approvisionner les marchés émergents asiatiques avec ses logiciels d'occasion / Heinrich von Pierer, membre du Conseil d'administration de usedSoft, a initié ce projet / Siège à Hong Kong

29.01.2014
Cour fédérale de justice: victoire totale pour usedSoft

Un vent favorable continue de souffler sur le marché du logiciel d'occasion : dans l'arrêt publié hier, la Cour fédérale de justice (CFJ) allemande s'est, sans surprise, parfaitement alignée sur l'arrêt rendu par la CJUE sur les logiciels d'occasion. Après la plus haute juridiction de l'Union européenne, c'est donc au tour du plus haut tribunal civil allemand de confirmer la légalité du commerce des logiciels d'occasion.

26.09.2013
usedSoft attire de nouveaux clients dans le secteur juridique

Depuis juillet 2002, quand la Cour européenne de justice a entériné la commercialisation des licences de seconde main, le marché des logiciels d'occasion connaît une expansion sans précédent. La légalité de la pratique, rendue par un jugement définitif de la Cour, a mis en confiance les métiers du droit, tels les cabinets d'avocat et autre conseillers fiscaux. C'est ainsi que la société usedSoft a réussi, un an après sa victoire juridique devant les tribunaux, l'exploit de compter parmi ses clients ni plus ni moins de 100 représentants du secteur.

19.08.2013
Logiciels de seconde main - Comment faire des économies en toute sécurité

Il y a un an, la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) a finalement déclaré la sécurité juridique pour les acheteurs de logiciels d’occasion. Dorénavant, nous pourrons bénéficier en toute  bonne conscience de remises allant jusqu’à 30 % lors de l’achat d’un logiciel – à condition cependant de respecter quelques règles essentielles.

15.04.2013
usedSoft ouvre sa succursale en France

Demande de logiciels d’occasion en forte progression en France / François-Xavier Beauval devient Country Manager France / usedSoft en pleine expansion dans toute l’UE

19.12.2012
usedSoft gagne aussi contre Adobe

Le distributeur de logiciels d'occasion usedSoft remporte une nouvelle bataille juridique: dans une procédure l’opposant à Adobe, la cour d'appel de Francfort/Main a fait comprendre que l'arrêt de la cour de justice de l'UE était également applicable pour les contrats de licence en volume.

09.08.2012
Logiciel d'occasion : premier échec pour Microsoft après décision de la C.J.U.E.

Le jugement prononcé par la cour de justice (C.J.U.E.) par logiciel d'occasion a désormais des effets immédiats en Allemagne. Le tribunal de grande instance de Hambourg a maintenant interdit Microsoft de prétendre publiquement que la revente de programmes Microsoft est illégale, par jugement comminatoire.

03.07.2012
La CJUE donne le feu vert à la vente de logiciels d’occasion

La cour de justice de l’Union Européenne (CJUE) a légalisé aujourd’hui le commerce de programmes informatiques d'occasion. La CJUE a tranché : la revente de logiciels d'occasions est également autorisée lorsqu'il s'agit de logiciels téléchargés en ligne.

06.03.2012
CJUE : Oracle fait machine arrière

Oracle reconnaît, devant la cour de justice de l'Union européenne, que la distinction entre le transfert physique et le transfert en ligne est vide de sens / Le Président de Chambre reproche à Oracle une « argumentation fallacieuse » / La Cour rendra sa décision, selon toutes prévisions, d’ici la fin de l’année au plus tard.

02.02.2012
usedSoft est nettoyé de tout soupçon

Un nouveau départ à succès du pionnier du logiciel d'occasion / Dès le départ, un nouveau client par jour / Procédure orale devant la C.J.U.E., le 6 mars 2012.