Nouvelles

20.03.2017

Distribitique : UsedSoft profite de l'engouement grandissant pour les logiciels d'occasion

La filiale française de l'allemand UsedSoft a enregistré des ventes en hausse de 26% en 2016. Spécialisé dans les logiciels d'occasion, le revendeur bénéficie notamment d'une demande accrue des organismes publics. [...] « Le secteur public est très sensible à l'argument financier et donc au fait que les tarifs de nos logiciels d'occasion soient en moyenne de 30% inférieurs à ceux des produits neufs », explique François-Xavier Beauval. S'ajoutent aussi des intérêts pratiques comme le fait qu'acheter des logiciels d'occasion permet plus souvent aux organismes publics de ne pas dépasser une enveloppe de 25 K€, seuil au-delà duquel le déclenchement d'une procédure d'appel d'offres nécessitant des ressources et du temps est nécessaire.

Lire l'article