usedSoft

Mises à jour & maintenance

Qu'ils soient neufs ou d'occasion : du point de vue mises à jour et maintenance, les logiciels sont tous traités de la même façon. A savoir : une version éligible aux mises à jour conserve son statut même en tant que logiciel d'occasion. L'acheteur d'occasion peut ainsi acquérir les mises à jour chez le fabricant au même titre que l'acheteur initial.

De nombreuses possibilités d'économie très intéressantes voient ainsi le jour pour de nombreux utilisateurs : une société peut ainsi acquérir une version ancienne, éligible aux mises à jour à prix compétitif sur le marché de l'occasion sous certaines conditions, puis acheter les mises à jour correspondantes auprès du fabricant. Le montant des frais se situe en général nettement en-dessous du prix d'une version complète actuelle.

Si un fabricant devait refuser la maintenance d'un logiciel qu'il a produit, de lourdes conséquences juridiques s'en suivraient : un tel abus de la part d'un leader du marché serait considéré comme une infraction claire et nette à la loi européenne anti-trust. Rien que pour cela, aucun fabricant n'a osé refuser de maintenance ou mises à jour jusqu'à ce jour.